24h VTT de Cergy 2014 – CR de ma course en solo

Ça y est, les 24h VTT de Cergy sont terminés !!!

Voici un compte-rendu de ma course en solo assisté dans les stands par ma femme. Niveau stratégie, j’ai choisi de fonctionner en bloc de deux tours puis pause au stands pour m’alimenter.

Relais 1 : 800m de course à pied et boucle d’étirement (32min) + 1 tour (28 min)
La surprise cette année, on commence par de la course à pied sur 800m. Au moins le peloton sera vite étiré ! Les 800m de course à pied sont effectués ensemble avec les 4 autres solos Vélotrainer en papotant. Il s’agit pas de se cramer direct !
Départ à pied avec Nico

Malgré cela, je démarre le vélo avec le cardio bien trop haut et je met du temps à revenir à une FC adaptée au 24h – je m’étais fixé un 140bpm en FCmoy –
* pause de 3 min au stand, tout va bien. Je commence la gestion alimentaire avec les mêmes recette que l’année dernière en alternant une pause sur deux avec soit barres d’énergie bio (recette ici) soit cake ultra longue distance salé (recette ici).

Relais 2 : 2 tours (27 min et 28 min)
Je trouve mon rythme, j’essaye de pédaler en vélocité pour préserver les muscles notamment dans la butte à Juju et dans les petits raidards.
Dans la butte à Juju

* pause de 10 min au stand. Début de crampe à la cuisse droite en descendant du VTT. Étirement direct dans la foulée + un petit massage.

Relais 3 : 2 tours (27 min et 27 min)
Toujours le même rythme, les jambes tournent bien par contre le haut du corps commence à se faire sentir (nuque notamment).
* pause de 4 min au stand avec massage au niveau des cervicales qui commencent à être douloureuses.

Relais 4 : 2 tours (28 min et 28 min)
Toujours une bonne régularité au niveau des temps, le cardio baisse légèrement mais toujours aux alentours de 140bpm de moyenne.
Dans les stands

* pause de 9 min au stand, tout va bien.

Relais 5 : 2 tours (28 min et 28 min)
Toujours rien à signaler, je suis super content les jambes répondent nickel.
* pause de 7 min au stand, toujours tout ok.

Relais 6 : 2 tours (28 min et 28 min)
La nuit commence à tomber, pas encore besoin des lumières mais ça sera pour mon prochain bloc de 2 tours. Le haut du corps commencent à me faire souffrir. Position trop typée XC à mon avis.
* pause de 20 min au stand, installation des lampes sur le VTT pour la nuit, massage nuque et épaules et changement de tenue pour la nuit (gants plus chauds, t-shirt thermique sous le maillot et veste windstopper).

Relais 7 : 2 tours (30 min et 30 min)
Premier tours de nuit, le rythme baisse. Pareil pour la FC, mais c’est normal.
* pause de 37 min au stand, plat de pâte chaud, ça fait du bien et ça change.

Relais 8 : 2 tours (30 min et 31 min)
2 tours dans la continuité. Les bras souffrent. Certains passages bosselés comme le premier virage à gauche après être sorti de la zone de stands sont raides à encaisser pour les poignets.
* pause de 43 min au stand avec encore un massage cervicale, dos et bras. Ça commence à être dur au niveau du haut du corps. Côté jambe en revanche, RAS.

Relais 9 : 2 tours (31 min et 33 min)
Le rythme baisse encore, mais pas d’inquiétude car les jambes sont toujours présentes – aucune alerte crampe.
* pause de 70 min au stand avec une douche qui fait beaucoup de bien, dans la foulée un coca et un café pour varier.

Relais 10 : 2 tours (31 min et 30 min)
Et on continue, la nuit est encore longue mais il faut tenir, je pense à la pause traditionnelle de 4h du mat avec saucisson et fromage 🙂
* pause de 92 min au stand avec saucisson, fromage et puis une sieste de 30min (pas prévue, mais je me suis endormi sans m’en rendre compte). Il fait un peu frais au reveil, je décide de rajouter les jambières.

Relais 11 : 2 tours (29 min et 30 min)
On reviens à des temps au tour plus sympas, la petite sieste à fait du bien.
* pause de 38 min au stand

Relais 12 : 2 tours (29 min et 31 min)
Dernier relais de nuit, je tiens le bon bout. On va pouvoir retirer les éclairages et changer de tenue.
* pause de 78 min au stand avec petit déjeuner de l’organisation avec Cyrille, Bertrand, Nico et ma femme. Le café chaud fait beaucoup de bien 🙂

Relais 13 : 2 tours (32 min et 26 min)
Hallucinant, je fais mon meilleur tour après 19h de course. Ça montre en tout cas que j’ai pas trop mal géré mon effort.
* pause de 25 min au stand, je change mes grips ergonomiques que je soupçonne responsable de mes douleurs au poignets pour mettre des grips classiques en mousse.

Relais 14 : 2 tours (28 min et 30 min)
Les grips en mousse sont effectivement plus confortables. A la fin de ce relais je commence cependant a avoir une douleur au genou droit.
* pause de 45 min au stand avec un massage et pommade sur le genou, et pause plus longue que prévue pour reposer le genou.

Relais 15 : 3 tours (30 min, 30 min et 33 min)
Voila, je pars pour mes deux derniers tours pour atteindre la barre fatidique des 30 tours. En début de tour je me fais rattraper par le leader solo (qui doit en être à 55 tours environ sans arrêt), il va à peine plus vite que moi, du coup je me décide à essayer de le suivre pour voir comment il gère son effort (on apprend toujours dans la roue de plus fort que soi). Je tiens un tour complet dans sa roue et je le vois donner son maximum et ça me remotive grave, si lui peux encore souffrir avec autant de tour dans les jambes, je dois bien pouvoir en refaire un de plus. Il commence à me décrocher, je laisse faire mais dans ma tête, c’est décidé je continue un tour de plus. Au passage au stand après mon deuxième tour, je m’arrête 15sec, le temps de changer de bidon et de prendre un gel. Et c’est parti pour ce qui sera mon dernier tour. Au fur et à mesure du tour la douleur au genou se fait de plus en plus vive, je ressent chaque coup de pédale donné du côté droit… je finit en grimaçant après 22h55, j’ai encore le temps pour faire un tour mais mon genou me fait trop mal, je préfère arrêter et éviter d’empirer l’état du genou.

Super satisfait pour une première en solo. J’ai passé toute les bosses sur le vélo du début à la fin, aucune chute ni aucun pépin mécanique. Que du bonheur !
Happy !

Une super ambiance entre les coureurs, très souvent un petit mot sympa d’encouragement lorsque on se faisait doubler (merci à l’organisation pour le dossard SOLO dans le dos, c’est un vrai plus niveau sécurité et convivialité).

Dans les stands, très bonne ambiance avec les copains (Cyrille, Nicolas, Olivier, Charles, Bertrand et Edouard), les deux équipes d’avions ( et les solos de Velotrainer (Marmotte, AmiralBibi et Tikis). Et mention spéciale à ma femme pour toute la gestion et le support tout au long de ma course 🙂

Un grand merci à tout les Vélotrainer, qui à chaque fois m’encourageaient et désolé de pas avoir toujours répondu mais par moment, le temps de réagir et de voir que c’était un VT il était déjà loin lol 🙂

Quelques chiffres :
– 31 tours parcourus soit 250,8km et 2012m de D+ (classé 30/71 en Solo à 29 tours du premier)
– 15h02 passées sur le VTT et 30′ de sommeil
– meilleur tour en 26’07
– 15 bidons de boissons isotonique (soit 7,5 litres), 2 cafés et 2 verres de coca. (et 2 bières à la fin)
– -2kg après ces 24h pourtant j’ai ingurgité + de 5000kcal entre la boisson iso, les barres d’énergie,les parts de cake, les pâtes et le petit déj.

Mes 24h sous Strava :

Be Sociable, Share!
Bookmarquez le permalien.

6 Comments

  1. Michel ROBLIN (Cyfac)

    Bonjour,
    Tout d’abord bravo pour ta perf et ton classement.
    Ton CR est très intéressant et enrichissant à lire.

  2. Bonjour Michel, merci ! J’ai essayé de retranscrire les petits détails avant de les oublier 🙂

  3. Rétrolien:Rando-raid des Renards 2014 | T'a pas 100 blogs ?

  4. Rétrolien:La Mesniloise 2014, compte-rendu de notre course ! | T'a pas 100 blogs ?

  5. Rétrolien:Et maintenant, direction les 24h de Cergy en solo ! | mountain bike blogzine !

  6. Rétrolien:Esquisse de ma saison 2016 ! | mountain bike blogzine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.