Trophée de la Brie, manche de Varreddes

La troisième manche du Trophée de la Brie se déroulait le week-end dernier à Varreddes. Après 2 mois consacrés à la préparation des 24h de Cergy solo et donc sur de l’endurance pur et dur, c’est le retour au format XCO. J’ai recommencé quelques entraînements fractionné pour reprendre un peu de rythme. Nous sommes 3 de la Team Vélotrainer : Tikis, Tlr et moi-même.

Manque de bol, il va pleuvoir toute la journée du samedi et pas le dimanche matin, du coup la boue va sécher et se transformer en glaise bien collante.

Le circuit est très sympa et bien équilibré entre parties roulantes, techniques et bosses. Nous partons pour 5 tours de 6,5km avec 130m de D+ par tour. Je pars calmement, n’ayant pas fait de reconnaissance complète du circuit. Le premier tour se passe bien, je monte doucement en régime. J’ai bien récupéré de la fatigue de Cergy, c’est tout bon. Plusieurs parties du circuit sont bien glissantes, c’est au deuxième tour que je vais me faire piéger sur une compression et perdre l’avant dans la descente. Pas de bobo, juste 5 secondes de perdues mais une photo sympa :

Le deuxième tour se termine, au fur et a mesure des passages, le terrain se dégrade et je vais être obligé de m’arrêter dans le troisième tour car la glaise se bloque entre la roue arrière, le dérailleur avant et le cadre. La roue ne tourne plus, j’enlève donc les blocs de glaise, mais mon mental fléchit. Je termine cependant ce troisième tour mais plus en mode rando que course. Je me suis fait reprendre par le premier et il me reste donc un tour à parcourir. Mais en passant la ligne, j’ai déjà plus d’une heure trente au compteur et je ne me sent pas de continuer encore 30 à 40 minutes de plus dans la glaise. Je décide donc de stopper la pour ce qui sera mon premier abandon. C’est dommage, j’aurais pu viser la 4ème place en sénior, mais j’ai été faible 🙂

Hormis ce coup de mou mental, je suis quand même assez satisfait, j’ai réussi à reprendre le rythme des XCO (toute proportion gardée bien sur), ce qui n’était pas forcément gagné seulement 2 semaines après les 24h et l’entrainement vraiment typé endurance effectué depuis le mois de juin.

La trace Strava :

Avec quelques séances de fractionné supplémentaires, je devrais arriver dans une forme correcte pour la dernière manche du VTT Tour à Elancourt à la fin du mois. J’irais sans véritable objectif, car je n’ai pas grand chose à gagner au classement général vu qu’il se fait sur les 5 meilleurs manches sur 6 et que pour gagner quelques chose pour moi il faudrait faire une place dans le top 20 senior. Actuellement, vu le niveau du plateau, cela me parait difficilement jouable. Il n’empêche que cela me permettra de faire une première (re)connaissance avec le circuit du National FSGT 2016 auquel j’espère pouvoir participer en juillet prochain pour ma première année en catégorie vétéran 🙂

Be Sociable, Share!
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.